Groupe de Physique Statistique

Equipe 106, Institut Jean Lamour

                     
Accueil
Accès
Personnel
Publications
Séminaires
Chronologique
par Orateurs
Ateliers
Rencontres
Ecoles
International
Grp Travail
Theses, Postes
Enseignement

Séminaire de groupe

Les thèses et les mesures photoélectriques de Jakob Kunz (1909 – 1913)
Thierry Gourieux
Equipe 106, Institut Jean Lamour
jeudi 14 novembre 2013 , 10h25
Salle de séminaire du groupe de Physique Statistique

Résumé : Entre 1909 et 1913 le physicien Jakob Kunz proposa une théorie de l’effet photoélectrique fondée sur l’idée que la lumière est constituée de pulses électromagnétiques, ainsi que l’avait proposé J.J. Thomson. L’histoire de cette théorie est résumée ici en examinant plus particulièrement la façon dont Kunz exploita ses résultats expérimentaux à l’aide d’une analyse a posteriori de ses données. Abstract : Between 1909 and 1913 the physicist Jakob Kunz proposed a theory of the photoelectric effect based on the J.J. Thomson’s idea that the light is constituted of electromagnetic pulses. The story of this theory is summarized here by examining more particularly the way Kunz exploited its experimental results thanks to an ex-post analysis of its data.

Fichier PDF


Haut de page