Groupe de Physique Statistique

Equipe 106, Institut Jean Lamour

                     
Accueil
Accès
Personnel
Publications
Séminaires
Ateliers
Rencontres
Ecoles
International
Grp Travail
Theses, Postes
Enseignement


Accueil

Listes des rubriques du menu :

Toutes ces rubriques sont accessibles dans le menu à gauche de la page.

Accueil Cette page
Accès Comment arriver jusqu'à nous
Personnel Liste des membres du groupe, des collaborateurs et visiteurs
Publications Liste des publications du groupe
Séminaires Liste des séminaires, cours et soutenances au sein du groupe
Ateliers Liste des ateliers organisés ou co-organisés par le groupe
Ecoles Liste des écoles organisées ou co-organisées par le groupe
International Accords de coopération du groupe
Grp Travail Listes des groupes de travail auquels participent des membres du groupe
Theses, Postes Propositions de stages, thèses et postes au sein du groupe
Enseignement Matériel d'enseignement

Agenda

Mai 2018
DimLunMarMerJeuVenSam
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 
Prochain(s) séminaire(s) : jeudi 03 mai 2018
09:0 : Rencontre ANR (Xavier Assfeld)
Exporter l'agenda au format iCal


Vous pouvez aussi accéder à la liste des prochains séminaires par le biais du flux RSS, également accessible sur FeedBurner (RSS,FeedBurner)

Prochains invités du groupe



Dernière publication

On the wonderfulness of Noether's theorems, 100 years later, and Routh reduction
Léone R.
ArXiv : arxiv:1804.01714 [PDF]
HAL : hal-01758290

This paper is written in honour of the centenary of Emmy Amalie Noether's famous article entitled Invariante Variationsprobleme. It firstly aims to give an exposition of what we believe to be the most significant and elegant issues regarding her theorems, through the lens of classical mechanics. Despite the limitation to this field, we try to illustrate the key ideas of her work in a rather complete and pedagogical manner which, we hope, presents some original aspects. The notion of symmetry coming naturally with the idea of simplification, the last part is devoted to the interplay between Noether point symmetries and the reduction procedure introduced by Edward John Routh in 1877.


Haut de page